Tout savoir sur le clearomiseur

La cigarette électronique est un élément de plus en plus prisé. Ceci parce que les effets nocifs de la nicotine du tabac ne sont plus à démontrer.

C’est pourquoi l’utilisation de cette nouvelle génération de cigarettes a connu un pic, donnant naissance à l’art de la vape.

Aujourd’hui, nous allons à la découverte d’un composant de ces cigarettes électroniques : le clearomiseur. Alors, pourquoi il faut changer de clearomiseur ? Quels sont les signes qui révèlent que le clearomiseur de votre cigarette électronique doit être changé ?

Le clearomiseur d’une cigarette électronique : qu’est-ce que c’est ?

Deux groupes d’éléments principaux composent en réalité une cigarette électronique : la batterie et le clearomiseur.

Ce clearomiseur représente la partie supérieure du dispositif et c’est lui en effet, qui produit la vapeur que vous inhalez.

Il est constitué du réservoir qui contient le liquide pour la vape, de la résistance et d’un embout buccal ou encore drip tip (endroit où l’utilisateur pose sa bouche). Le clearomiseur joue donc un rôle important dans le fonctionnement d’une cigarette électronique.

Les éléments ou signes importants d’alerte

Dans le monde de la vape, il est important d’avoir son équipement au top. Ceci sous-entend que l’entretien et l’attention doivent être les maîtres-mots en matière d’utilisation d’une cigarette électronique.

Le plus souvent, ce sont des signes qui vous alertent concernant la durée de vie de votre clearomiseur. Les symptômes d’un clearomiseur malade sont multiples.

Fissure du dispositif

Les vapoteurs de nos jours connaissent la réalité des clearomiseurs qui fuient.

Cela est sûrement dû à une fissure du réservoir. La vilaine conséquence qui en découle est qu’à l’utilisation, le vapoteur inhale quelques gouttelettes d’e-liquide. Cela peut être aussi dû à un problème au niveau de la résistance ou tout simplement à cause de l’usure de votre clearomiseur.

Votre matériel a un goût de brûlé

Il est possible qu’en vapotant avec votre cigarette électronique, vous ressentiez une sensation de brûlé. Chose tout à fait possible puisque le problème est peut-être dû au fait que votre résistance ou votre clearomiseur lui-même soit usé.

Les résistances n’ayant pas une durée de vie très longue, la vôtre est sûrement avachie et donc avec une résistance en ohm abaissée. Ou encore, votre clearomiseur ne supporte plus la puissance qui lui est communiquée.

Dans ce genre de situation, il est conseillé de changer le matériel défaillant après avoir dévissé le tout.

Clearomiseur ou résistance : comment savoir lequel changer ?

Les déboires d’utilisation débutent lorsque la résistance est usée, ou lorsque le réservoir du clearomiseur se fissure ou encore lorsque le goût du liquide brûlé fait irruption.

On pense souvent à une seule éventualité : le clearomiseur est arrivé au terme de sa durée de vie. Le plus important est plutôt de trouver le matériel qu’il faut véritablement changer.

Une résistance en effet trop faible (inférieur à 1,5 ohm) nécessite une batterie beaucoup avec plus de puissance. Ce qui affaiblira plus rapidement la puissance de votre batterie, ainsi la valeur en ohm et l’état de votre résistance.

Le plus souvent, c’est le goût changé de l’e-liquide qui alerte les faiseurs de vapes. La conduite à tenir est donc de vérifier l’état de la résistance et de la changer en cas d’usure. La durée de vie moyenne d’une résistance est de 2 ou 3 semaines en fonction de l’utilisation.