Nos conseils pour faire un coil DIY

Vous avez la possibilité de réaliser votre propre coil pour vapoteuse reconstructible à moindre coût, grâce aux informations qui vont suivre.

Pour cela, quelques éléments sont indispensables pour obtenir un produit final de qualité. Cet article vous donne la meilleure astuce pour bien réaliser un coil de résistance pour e-cigarette. 

Qu’est-ce qu’un coil de vape ?

Le coil d’une e-cigarette est connue dans le monde des vapoteurs, notamment par ceux qui utilisent des vapes à atomiseur reconstructible. Le coil, ou bobine en français, est la résistance, le clearomiseur, l’atomiseur ou la cartouche qui servira à chauffer l’e-cigarette. Il existe plusieurs types de résistances :

  • un simple coil,
  • un double coil,
  • un coil Clapton,
  • un fused Clapton,
  • un alien Clapton
  • un staple,
  • un tiger, etc. 

Comment fabriquer son coil DIY pour vapoteuse ?

Pour réaliser votre résistance coil pour votre vape, il vous faut :

  • un fil de résistance ou fil résistif,
  • du coton,
  • une pince coupante,
  • une pince plate et quelques tournevis.

Veillez à ce que le diamètre de votre outil d’enroulement du fil de résistance soit compris entre 1 mm et 3,5 mm, idéal pour la vape. Il est possible de trouver des gabarits avec un diamètre de 2,5 mm. L’atomiseur ne disposant pas d’un espace suffisant pour l’installation d’un coil pour e-cigarette, ce diamètre est le plus courant pour la vape.

Pour votre fil résistif ou de résistance, il faut privilégier le kanthal comme fil de résistance. Le kanthal est composé d’aluminium, de fer et de chrome. Le kanthal reste le meilleur fil de résistance pour la vape. Vous pouvez en trouver sous diverses formes selon le matériel à savoir : kanthal A1, kanthal A ou kanthal D. Toutefois, un kanthal A1 convient bien pour la vape.

Si vous êtes débutant dans l’utilisation de la cigarette électronique, sachez que la fabrication du coil de votre vape se fera à l’aide d’un pré coil. Vous devrez veiller au choix du coton à utiliser pour faire votre coil de vape. Le coton permettra d’assurer l’étanchéité de votre atomiseur. De plus, ce coton permettra l’approvisionnement de votre résistance en e-liquide et l’élévation de la vapeur. 

Les avantages de la réalisation d’un coil de cigarette fait maison

Il est toujours bien de profiter d’une excellente résistance vape coil de cigarette électronique. Cependant, lorsque le coil de la e-cigarette est fait maison, l’envie de vape est bien plus plaisante. En réalisant vous-même la résistance de votre coil chez vous, vous profitez de plusieurs moments de vape avec ce produit sans y faire passer toutes vos économies. De plus, l’utilisation d’un microcoil dans la fabrication d’un coil de cigarette électronique à grande résistance est indispensable. 

Pour une fabrication réussie du coil de votre vape, le microcoil fait disparaître tout éventuel point chaud qui pourrait bien s’incruster au niveau des pattes de fixation de la résistance du coil. Ce qui n’est pas toujours le cas lorsque vous utilisez un coil de cigarette électronique quelconque. 

Les étapes pour bien réaliser un coil de cigarette

Voici venu le grand moment, celui de la réalisation du coil pour votre vape. 

  • Pour commencer, réalisez bien votre micro coil à l’aide d’un logiciel de calcul. Ensuite, procédez au prélèvement du fil de résistance tout en ajoutant 10 cm sur la longueur. Démontez alors votre atomiseur. 
  • Après cette étape, enroulez bien votre fil de résistance autour de l’axe. Évitez de faire chevaucher les files de résistance. Retirez l’axe de résistance que vous entassez avant de le faire passer au chalumeau. Ajuster au besoin votre résistance. Vous observerez alors un rougissement homogène provenant du centre. Sans ce résultat, il faudra resserrer les spires. Vous ne devez pas constater un point de chaleur sur votre micro coil. Cela pourrait entraîner une détérioration du coil de votre vape.
  • Positionnez bien la mèche puis retirez un morceau de coton que vous enroulez autour.
  • Plongez ensuite la mèche dans le micro coil. Veillez à ce qu’elle n’entraîne pas une déformation de la résistance. 
  • La dernière étape qui repose sur l’atomiseur consistera à installer le coton. À ce niveau, bien obstruer dans un atomiseur l’e-liquide présent dans la mèche. Repliez la mèche au fond puis coupez-là. 

Voilà, votre coil de e-cigarette est prête. Vous n’avez qu’à imbiber d’e-liquide votre coton puis profitez de la saveur intense que procure ce coil DIY pour votre cigarette électronique.